Protection des adultes

La loi du 3 janvier 1968 a prévu la protection en faveur des majeurs qui ne sont plus réellement capables d’effectuer normalement les actes de la vie quotidienne, et qui se trouvent de ce fait placées en situation de dépendance et de vulnérabilité à l’égard des autres.

Il s’agit d’apporter à la personne un soutien et un accompagnement dans la gestion des actes de la vie civile. Une personne sera désignée par le Juge des Tutelles pour aider ou faire les démarches à sa place suivant sa capacité.

Il existe trois régimes de protection du majeur : la sauvegarde de justice, la curatelle et la tutelle.